L’ère des cigarettes classiques est en phase d’être révolue. Les cigarettes électroniques gagnent de plus en plus le marché du tabagisme. Cette innovation vise à réduire le taux de mortalité lié à la consommation du tabac en diminuant peu à peu les maladies y afférentes. L’innovation la plus en vogue actuellement est l’IQOS de Philips Morris. Le présent article vous en dit plus sur la cigarette IQOS.

La nouvelle tendance de la cigarette IQOS

Présentation de la cigarette IQOS

A lire en complément : Comment choisir la bonne turbulette pour bébé ?

La meilleure cigarette électronique de l’heure est l’IQOS du groupe PMI (Philip Morris International). C’est un vaporisateur de tabac dont l’acronyme signifie « I Quit Ordinary Smoking ». L’IQOS fonctionne à l’aide de mini-cigarettes, nommées Heets, ayant du filtre et du tabac. Ces dernières sont insérées dans un petit appareil qui chauffe le tabac à 330 ° C. En chauffant le tabac, l’appareil libère un aérosol à tabac qu’il est désormais possible d’inhaler. Ce mécanisme se produit par le biais d’une lame chauffante que l’on contrôle électroniquement.

D’après Philip Morris, cette cigarette électronique favorise une faible production de cendre et de fumée. Cela fait de l’IQOS, la cigarette électronique la plus acceptée par les consommateurs. Mediapart détaille encore plus les faits à ce propos.

A découvrir également : Revêtement extérieur du sol: quel est le meilleur matériau ?

IQOS, la nouvelle donne pour fumer avec un minimum de risque

Le tout nouveau chef-d’œuvre de Philip Morris n’enverra pas ses consommateurs au tombeau de sitôt. Les industries de tabac sont constamment à la recherche d’une cigarette moins nocive pour leurs consommateurs. Toutefois, cette cigarette doit leur offrir la même sensation que les cigarettes ordinaires.

Il faut noter que c’est par la combustion des cigarettes classiques que la fumée est produite et inhalée par le fumeur. Le danger que représente cette fumée pour la santé n’est plus à démontrer. En effet, cette fumée renferme des substances toxiques à l’organisme tel que le monoxyde de carbone, le goudron, l’hydrocarbure polyclinique.

En comparaison aux cigarettes conventionnelles, la cigarette IQOS produit une infime quantité de fumée. De ce fait, ce que propose Philip Morris avec l’IQOS est un produit moins nocif pour l’organisme humain. Le PDG assure même que la nocivité serait réduite de 90 % comparée à la nocivité d’une cigarette conventionnelle. Aussi, certaines études montrent que l’IQOS produit des doses de nicotines acceptables pour l’inhalation. Une des études réalisées démontre que l’IQOS engendre un taux de nicotine à 30 % inférieur au taux généré par la plupart des cigarettes conventionnelles.

Une cigarette très appréciée !

Utilisation de la cigarette IQOS

La question sur la réactivité des fumeurs à ce produit mérite d’être posée. Selon PMI, 80 % des fumeurs nippons ont abandonné les cigarettes classiques pour adopter le produit IQOS. Dans les autres coins de la planète où le produit est introduit, 72 à 80 % de consommateur y sont désormais adhérant. Dans le monde, 3,7 millions de fumeurs ont adopté la cigarette électronique IQOS.

Que propose Philip Morris avec l’IQOS ?